J’ai tendance à souvent répéter à mes prospects que le CRM, s’il est loin d’être mort, n’est plus un avantage concurrentiel. C’était peut être le cas il y a 10 ou 20 ans, mais maintenant, avoir un CRM n’est pas ce qui va faire décoller vos ventes.

Par contre, avoir le bon CRM avec le bon usage par les commerciaux : OUI .

Cela me rappelle une discussion sur Linkedin dans un groupe de directeurs commerciaux :

Capture d'écran 2016-02-12 09.55.03

 

C’est ce qui m’a plu quand j’ai découvert Koban CRM

Dès le début, on ressent une sensation de confort à l’utilisation. Il a été pensé pour que les actions de suivi, de rappel, relance … bref, les 80% du job de commercial lui prennent 20% du temps par rapport à un autre CRM .

Il y a une vraie réflexion sur ces tâches importantes de mise à jour / saisie du CRM, qui font que ça en devient presque ludique.

On planifie très simplement les prochaines actions. C’est pour moi le cœur d’un CRM et sa première valeur ajoutée : ne rien oublier, ne rien laisser passer.  Avec Koban, on a une vue sans fioriture de ce qu’on a à faire aujourd’hui, cette semaine ou dans un mois.

Avec une approche « Pipe commercial » native, on saisit et on se rappelle clairement la situation précise d’un prospect dans le pipe commercial.

Enfin et comme chez d’autres CRM, on a une vision détaillée du prévisionnel de vente.

Mais ce n’est pas tout

L’autre chose qui m’a vraiment plu dans l’approche Koban, c’est que le CRM est intégré avec un écosystème plus large, comme un outil de marketing automation, de gestion de client et fournisseur, mais aussi une base de connaissance pour maîtriser l’argumentaire commercial.

Cerise sur le gâteau, Koban CRM est made in France !

Visitez le site de Koban CRM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *